Haies prêtes à planter

  1. Liquidambar (200 cm)
    Entre 224,30 €
    Qualité:
    Qualité extra
    Ecartement:
    1.0 pièces par mètre
    Racine:
    100L conteneur

    Quantité minimale: 3

    Quantité:
    3+
    257,60 €
    6+
    224,30 €

    Livraison immédiate

Découverte, classement et description

Découverte, classement et description

C’est en Floride que le Liquidambar a été découvert par les Espagnols en 1528, qui l’ont nommé « copalme » ou « ambre liquide ». De ce fait, ils faisaient référence à son liquide qui sert surtout à parfumer les savons. Il existe 4 espèces du genre Liquidambar issu d’Asie et d’Amérique, étant présent tout le long de plusieurs rivières. C’est vers 1681 que cette espèce monoïque a été introduite en Europe, notamment pour son précieux bois brun-rouge, aussi appelé « noyer satiné », utilisé pour la production de mobilier. Enfin, il a changé de famille : étant de celle des Hamamelidaceae, maintenant il appartient aux Altingiacées.

Assez jeune, le Liquidambar a une cime pyramidale alors que plus tard, celle-ci est irrégulière et plutôt ovale, en raison de son feuillage. Ce dernier, palmatilobée et étoilé possède des feuilles simples et longuement pétiolées, comme celles des érables. En été, ses feuilles, aussi grandes que la main, servent à distinguer cet arbre par rapport aux autres, en cachant ses fruits globuleux. Les premiers venant à 25 ans, ils pendent et ressemblent à ceux du platane. Ces boules hérissées pendantes de 2 à 3 cm de diamètre sont composées de capsules déhiscentes et bilobées contenant chacune 2 samares. Celles-ci, chacune étant composée d’une, voire de deux graines ailées, produisent souvent une poudre ressemblant à de la sciure s'échappant lorsqu'on les secoue.

Plantation

Plantation

Pour pleinement profiter de la générosité de cet arbre très ornemental, il est à planter en alignement, berge, haie ou isolé et de préférence en automne. Prévoyez une large place à mi ombre ou au soleil, car après une croissance assez lente, le Liquidambar peut facilement s’étaler sur une dizaine de mètres. Il trouvera sa place dans un terrain alluvial de qualité, riche, profond, bien drainé, humide ou frais. Toutefois, cet arbre n’appréciera pas un terrain marécageux, trop calcaire ou trop sec, voire avec de la motte brisée autour de ses racines. Au début, cette espèce demande de bons arrosages et du paillage à leur pied afin de le protéger des gelées ; ensuite, il n’exige pas de soins particuliers. Enfin, il est possible de supprimer les branches abîmées ou mortes, et les pousses inutiles. Curieux ? Faites votre choix de Liquidambars sur Plantesdehaies.fr !