Tailler Haies

Tailler une haie: conseils

Tailler haies

Tailler ou couper une haie

Les haies demeurent en bonne santé seulement en étant bien entretenues. Même en les taillant régulièrement, il peut arriver, qu’après certaines années, vos plantes de haies s’affaiblissent et meurent  par épuisement de leurs réserves et/ou par manque de lumière. Ceci crée alors de l’espace au pied de votre haie et apporte ainsi de la lumière, propice au développement de mauvaises herbes comme les orties.

Les haies sauvages plantées à distance des maisons n’ont pas besoin d’un entretien aussi fréquent. Pour constituer ce type de haie, vous devez choisir les bonnes plantes et l’élagage n’est nécessaire qu’une fois tous les cinq ans. Cette opération est plus délicate et diffère d’une taille sévère. Laissez libre cours à votre imagination: vous pouvez choisir de tailler un buisson sur deux, ce qui crée des structures naturelles qui serviront à de nombreux animaux qui vous seront reconnaissants. 

Tailler haiesHauteur haie

La hauteur de coupe ou de taille diffère de manière significative d’une haie à l’autre. En effet, l'on peut les tailler à la hauteur de la hanche, du genou ou de la cheville. La partie latérale de la haie est coupée au plus proche de sa forme finale. Il existe une vieille méthode pratique qui consiste à rabattre les branches principales au niveau de la hanche.

Ensuite, les autres tiges sont pliées vers le bas et mélangées dans les buissons voisins, afin d’obtenir une haie plus compacte. Cette opération est facilement réalisable au printemps lorsque les branches sont souples. Lorsque l’on a des enfants dans le jardin, des adolescents qui jouent au football ou des animaux qui courent partout, c’est parfois bien utile d’avoir une haie bien solide.  

Tailler haiesInstallation haie

Tout le monde ne peut pas se permettre de faire appel à un paysagiste, mais cela ne signifie pas que l’on se passe de précieux conseils pour la commande des végétaux. Le résultat peut être décevant lorsque l’on choisit la mauvaise plante.

L’installation d’une haie coûte de l'argent et ne se change pas facilement. Une haie n’est pas qu’une rangée de conifères qui poussent ensemble. Cette partie de votre jardin ou de votre cour va influencer fortement votre humeur et tout ce qui peut en dépendre, sans que vous ne vous en rendiez compte.

La lumière, la taille, la couleur, l'apparence, la brillance des feuilles sont également des éléments qui jouent un rôle dans votre bien-être personnel. Alors pensez-y d'abord, renseignez-vous et organisez bien votre travail avant de commencer.

Papillon au LaurierCouleurs et feuillage des haies

Outre les plantes de haies typiques, il existe beaucoup d'autres arbustes, à feuilles persistantes ou feuilles caduques, qui sont éligibles pour constituer une haie.

Vous pouvez créer une haie fleurie composée d’arbustes habituellement utilisés en solitaire. Lorsque l’on les juxtapose, on obtient alors une forme aléatoire. Par exemple, l'épine-vinette ou le berbéris est disponible à feuillage persistant ou caduc selon les espèces. D’autres arbustes sont moins connus comme par exemple l’amélanchier du Canada ou le Weigela 'Bristol Ruby' qui offrent d’excellentes haies informelles.

Vous pouvez également les combiner avec des plantes de haie au feuillage panaché ou coloré, comme le Photinia 'Red Robin'. Les couleurs et les formes des feuilles de vos plantes de haies jouent un rôle important. Par exemple, les feuilles de lierre (Hedera sp.) reflètent la lumière du soleil, ce qui peut gêner lorsque l’on y est exposé en permanence.

Taille haieOutils de plantation et jardinage

Pour tailler et maintenir votre haie bien dense, le taille-haie électrique est l’outil le mieux approprié, pour des branches d’une faible épaisseur. Pour les plus grosses branches (jusqu'à cinq centimètres d’épaisseur) , un coupe-branche avec de longs bras apportera plus de puissance à votre effort. Vous pouvez également utiliser d'autres outils tels qu' une hache tranchante ou une petite tronçonneuse.

Il est préférable de tailler vos haies à la fin de l'automne et pendant l'hiver, car le risque de transmission de maladie est plus faible pendant ces périodes. En effet, les plaies de taille sont souvent des portes d’entrées aux maladies, qui sont ensuite véhiculées par la sève. Ainsi, lorsque les oiseaux nicheront dans les branches, ils profiteront du silence du jardin.

Une haie dans le jardin

Pour certains, le jardin est un lieu de repos et d’observation. Pour d’autres, le jardin est un endroit bien rempli, où l’on se déplace, que l’on modifie et fait évoluer. Il ressemble à une salle de gym en plein air sans s’en rendre compte. La haie en tant qu’élément dans le jardin, joue un rôle bien particulier. Une petite haie ornementale entourant un massif de plantes vivaces s’entretient comme une installation fixe. Mais c'est une autre histoire lorsqu’après de nombreuses années, cette haie formera une muraille impressionnante.

D’année en année, votre haie prendra de l’ampleur, son entretien peut alors devenir une corvée. Encore une fois il est bon de rappeler qu’il faut soigneusement se renseigner sur les caractéristiques de vos plantes, de sorte que votre haie reste un plaisir et non un fardeau.

Savoir plus de la collection des conifères et arbustes pour haies.