Haies prêtes à planter

  1. Métaséquoia (200 cm)
    Entre 180,60 €
    Qualité:
    Prêts à planter
    Ecartement:
    1.0 pièces par mètre
    Racine:
    100L conteneur

    Quantité minimale: 3

    Quantité:
    3+
    207,00 €
    6+
    180,60 €

    Livraison immédiate

Métaséquoïa - Nos informations

Acheter un Séquoia

Métaséquoïa

Séquoia dans le jardin

Séquoia dans le jardin

Le Métaséquoïa est très rare à trouver en milieu naturel. Il ne pousse plus que dans quelques régions de Chine. Voilà pourquoi il est aussi connu sous le nom de Séquoia de Chine. Mais on peut le retrouver en France malgré sa rareté en tant que plante de haie dans un bon nombre de parcs. Du fait de sa grande fertilité, il existe beaucoup de cultivars. Grâce à son ornement et son feuillage original, ce conifère est très apprécié dans de nombreux jardins. Il vous protège des regards indiscrets, tout en donnant couleur et harmonie à votre extérieur. Il faut cependant faire attention de bien arroser le Séquoia, car cette plante de haie supporte assez mal les climats secs. En retour, elle vous donnera un beau feuillage rouge foncé en automne qui repoussera en couleur verte au début du printemps.

Acheter un Séquoia

Acheter un Séquoia

Sur Plantesdehaies.fr, vous commandez et achetez en un clic vos plus beaux Métaséquoïas. Le feuillage exceptionnel de cette plante de haie apportera beaucoup d’harmonie et de bonne humeur à votre jardin. Il est encore assez souvent difficile de trouver des Séquoias de bonne qualité ou de taille adéquate en ligne ; à partir de maintenant, nul besoin de chercher plus loin : Plantesdehaies.fr est là pour vous ! Pour un prix extrêmement avantageux, nos meilleurs pépiniéristes vous proposent des Séquoias de qualité supérieure ! De plus, nous livrons très rapidement à domicile ! N’attendez donc pas plus longtemps ! Commandez simplement votre Métaséquoïa sur Internet, en vous rendant vite sur Plantesdehaies.fr !

Plantation et entretien

Une situation ensoleillée, dans un sol d’assez frais à humide, plutôt acide conviendra bien à sa plantation. Mais si le climat est sec une légère ombre sera préférable. Pensez à faire attention, car bien que le Métaséquoia tolère les inondations temporaires il n’accepte pas à l’opposé du cyprès chauve aux racines aériennes, les pneumatophores, de pousser les pieds dans l’eau. Plantez-le plutôt en fin d’été comme la plupart des conifères, car il est sensible aux vents chauds asséchant son feuillage en été et aux embruns, et veillez à l’arroser correctement. Afin d’encourager l’étalement des racines, ameublissez une large fosse et en sol calcaire apportez abondamment du fumier, du compost ou de la tourbe pour accélérer la croissance.

La taille du Métaséquoia s’effectue au début du printemps puis en août éventuellement pour l’amener à la formation de haies hautes. Celle-ci n’est pas nécessaire en forme libre. Cet arbre qui supporte assez bien la taille en évitant de former de grosses plaies, bénéficie si la saison est humide d’une seconde croissance de mi-septembre à fin octobre. Il repousse même sur le vieux bois. Apportez un paillage tout autour du pied après avoir désherbé. Pensez à maintenir d'avril à mi-juillet une bonne humidité de sol. Il est facile à faire pousser, car peu sensible aux ravageurs et aux maladies. Il peut si votre sol est à tendance humide remplacer les haies classiques de conifères, car il n’est pas très sensible aux excès d’eau qui peuvent notamment provoquer des attaques de Phytophtora.

Un peu d’histoire sur le sapin d’eau …

Cet arbre Chinois, dont on pensait qu’il avait définitivement quitté la terre, fut redécouvert. En fait en 1941, un paléontologue Japonais le définit à partir de fossiles datant de cinq millions d’années, et des botanistes tombent sur des populations en Chine qui nomment cette espèce « le sapin d’eau ». Trois ans plus tard, un dendrologue confie une branche récoltée à un professeur, qui ne peut pas la déterminer à cause de l’absence de fleurs mâles. Puis, certaines stations forestières reliques comptant 6 000 Métaséquoias Chinois sont découvertes. En 1948 le Muséum d’Histoire Naturelle de Paris plante son premier Métaséquoia. Et une année après, des sujets Français sont plantés à Bayonne. Ceux-ci mesurent maintenant 40 m, ils sont donc les plus hauts Métaséquoias Français.