La haie de Laurier et ses soins

15 octobre 2019
La haie de Laurier et ses soins

Si nous parlons d’une haie de Laurier, nous faisons en effet toute de suite une petite erreur. Nous disons Laurier, mais en fait il s’agit de Laurier-cerise. Le Laurier est une plante pas très robuste qui est plantée dans le sud de l’Europe. Celle-ci est aussi utilisée pour récolter la feuille de Laurier que nous utilisons comme herbe de cuisine entre autres dans le hachée et le chou rouge. Pour l’utilisation en cuisine, le Laurier-cerise de notre jardin n’est pas adapté, car la feuille est toxique. En adoptant une bonne approche de la plantation d’une haie de Laurier et en prenant bien soin, cette belle plante vous le rendra bien.

L’utilisation d’une haie de Laurier
La création de haies, voilà pourquoi le Laurier-cerise est particulièrement adapté.

L’utilisation d’une haie de Laurier

La création de haies, voilà pourquoi le Laurier-cerise est particulièrement adapté. Parce que cette plante est sempervirente et a un mode de croissance buissonnante, elle forme très rapidement une grande haie privative. Elle peut pousser jusqu’à 50 centimètres par an. La plupart des types ont une forte croissance, donc une haie assez importante se constitue vite. De plus, les plantes sont bien résistantes au froid. Elles peuvent facilement supporter une température de -15 à -20 degrés. Le 'Novita' et le 'Herbergii' supportent même des -25 dégrées Celsius ! Donc très appropriés pour certains climats.

Planter une haie de Laurier
Avant que vous puissiez vous occuper de la haie, il faut bien sûr d’abord la planter.

Planter une haie de Laurier

Avant que vous puissiez vous occuper de la haie, il faut bien sûr d’abord la planter. Sur Plantesdehaies.fr, vous avez le choix entre les espèces ci-dessous :

  • Laurier 'Rotundifolia'
  • Laurier 'Caucasica'
  • Laurier 'Etna'
  • Laurier 'Herbergii'
  • Laurier 'Otto Luyken'
  • Laurier 'Novita'
  • Laurier 'Zabeliana'
  • Laurier du Portugal
  • Laurier 'Genolia'®

Vous pouvez les planter toute l’année, à l'exception d'une période très chaude ou lors de fortes gelées. D’ailleurs, en cas de gel intense, il est également impossible de creuser les trous de plantation.

Creusez un trou ou une tranchée et partagez les plantes pour que ça soit une belle haie égale. Puis rebouchez le trou avec la terre d’originelle, éventuellement enrichie avec un peu de terreau de rempotage ou de la terre de jardin fertilisée. Toujours s'assurer que le mélange est fait correctement avec la terre d'origine, avec un rapport maximal de 1:1.

Prendre soin d’une haie de Laurier
Après la plantation, il faut bien sûr arroser les arbustes de haie.

Prendre soin d’une haie de Laurier

Après la plantation, il faut bien sûr arroser les arbustes de haie. Au début même régulièrement de telle sorte que la motte ne se dessèche pas. Si les plantes ont bien repris, il est souhaitable d’arroser quand même au moins une fois par semaine pendant les périodes sèches. Apportez à la plante, de l’eau à son pied et essayez de ne pas mouiller ses feuilles. Vous éviterez par ce biais d’éventuelle brulure de feuille ou des moisissures.

Pour garder la haie de Laurier bien en forme, il est recommandé de la tailler deux fois par an. La première fois à la fin du printemps et la deuxième fois à la fin de l’été. De préférence, ne pas tailler lors d’une journée très ensoleillée. Cela apporte un assèchement supplémentaire aux plaies d’élagage. Attendez donc plutôt une journée un peu plus nuageuse pour faire ce travail.